Portefeuille

Projet technologique

Capteur rPPG

Propriété intellectuelle : Dépôt d'un brevet à l'international et dépôt d'un logiciel à l'APP

Laboratoire d'adossement : Laboratoire Imagerie et Vision Artificiel (ImViA) Université de Bourgogne

Santé : monitoring physiologique de patients à l'hôpital et par télémédecine
Sécurité : télésurveillance de lieux et d’établissements publics via la détection de personnes mal à l’aise et
ou en état de stress
Transports : monitoring du conducteur afin d'alerter sur les situations de danger (fatigue, stress, endormissement)
Psychométrie : étude de l'impact du stress au travail ou du comportement des consommateurs

Contexte

Les signaux physiologiques sont des grandeurs physiques prélevés sur le corps humain au moyen de capteurs en contact direct avec la peau. Toutefois, ces dernières années, de plus en plus de chercheurs se focalisent sur le développement de technologies de mesure sans contact pour répondre à des contraintes particulières : les mesures en cas de brûlures ou infections graves ou de bébés prématurés, les risques d’irritations ou d’allergies, l’hygiène et l’affirmation croissante de l’e-santé.

Innovation

La technologie innovante issue du laboratoire ImViA consiste à mesurer en temps réel l’activité cardiaque à partir d’un simple flux vidéo d’une personne. L’acquisition des images est réalisée à l’aide d’une caméra bas coût telle que celles présentent sur les supports numériques actuels : ordinateurs, smartphones, tablettes et systèmes embarqués. Cette nouvelle technologie repose sur les mêmes principes de photopléthysmographie que les capteurs en contact, avec comme différences fondamentales que l’on utilise la lumière ambiante et on détecte à distance de quelques mètres, sans contact, les variations de couleur dans la lumière réfléchie par la peau humaine. Des méthodes originales de traitement du signal et de la vidéo ont été intégrées pour rendre le système plus robuste aux mouvements de la personne et aux fluctuations de l’éclairage. Ces algorithmes permettent ensuite de mesurer des paramètres physiologiques comme le rythme cardiaque, le rythme respiratoire ou l’état émotionnel (anxiété, stress…).

Bénéfices

  • Permet des mesures dans des conditions où un contact physique avec le capteur n’est pas préconisé (maladie, fragilité) et/ou dans un environnement magnétique tel que celui de l’IRM
  • Permet des mesures sans risque allergique et hygiéniquement appropriées
  • Solution bon marché pouvant être diffusée de manière entièrement dématérialisée (pas de consommables)
  • Polyvalence d’intégration (ordinateurs, smartphones, tablettes, etc.) et d’application (santé, sécurité, transports, etc.)

PROJET TRANSFERE A

 

SAYENS et ses partenaires utilisent des cookies à des fins d’analyses statistiques des visites du site. Votre choix est conservé pour une durée de 6 mois. Vous pouvez changer d’avis à tout moment en vous rendant sur la page Politique de confidentialité. Le refus des cookies n’a aucune conséquence sur votre navigation. Personnaliser Accepter