Détails

Revêtement antibactérien par phagothérapie

CONTEXTE

Les bactéries présentes dans les biofilms développent des mécanismes de résistance aux bactéricides, biocides et autres molécules antibiotiques largement supérieurs à ceux montrés par des bactéries planctoniques. La recrudescence de souches bactériennes multirésistantes (BMR) aux antibiotiques et biocides conventionnels et le manque cruel de nouvelles molécules posent un réel problème d’hygiène et de santé publique, notamment dans les cas d’infections nosocomiales en milieu hospitalier.

 

DESCRIPTION

Les bactériophages infectent et éliminent spécifiquement les bactéries et deviennent donc un substitut à l’utilisation d’antibiotiques.
Le laboratoire a mis au point un revêtement (biomatériau) ou film biocompatible multicouches de polyélectrolytes ayant la capacité de stocker et libérer des phages infectieux, c’est à dire capable d’attaquer et lyser spécifiquement des bactéries au voisinage immédiat de la surface. Il est, par ailleurs, attendu que le système proposé pourra s’autorégénérer par absorption d’une partie des phages libérés par la lyse des bactéries infectées.
Ce revêtement antibiofilm constitue une avancée et une application importante dans l’industrie agroalimentaire ainsi que dans le domaine biomédical et pharmaceutique.


AVANTAGES COMPÉTITIFS

  • Efficacité améliorée pour les usages décrits ci-dessus
  • Pas de résistance antibiotique
  • Haute spécificité bactérienne

 

MARCHES ET APPLICATIONS 

  • Pharmaceutique :
    décontamination, prothèses, implants, patchs antimicrobiens
  • Agroalimentaire :
    emballage, conservation

 

STADE DE DEVELOPPEMENT 

TRL 4 : tests réalisés in vitro sur colonies bactériennes pathogènes


PROPRIETE INTELECTUELLE 

Savoir-faire secret


PARTENARIAT RECHERCHE

Licence de savoir-faire

 

CONTACT

Daniel KIRCHHERR

Chargé de Développement

+33 (0)7 76 16 66 90

daniel.kirchherr@sayens.fr

Fiche

Télécharger l'offre


Antibacterial films using phagotherapy

CONTEXT

Bacteria in biofilms develop higher resistance to bactericides, biocides or antibiotics than planktonic bacteria.

The increased resistance of various pathogenic bacteria against usual antibiotics and biocides, the lack of new molecules and the increasing number of nosocomial infections in hospitals are becoming a threat to healthcare in the world.

 

DESCRIPTION

Bacteriophages which specifically infect et kill bacteria are considered a good substitute to antibiotics.

Our laboratory had successfully investigated the ability of polyelectrolyte multilayer films (PEM) to store specific bacteriophages and maintain their infectivity for a few months. In this context, bacteriophages are able to kill selectively bacteria close to the surface of the PEM. The films are expected to regenerate itself by absorbing part of the new bacteriophages released after the lysis of the infected bacteria.

Having the bacteriophages on a PEM film contributes to a better antibacterial activity, specially in the pharmaceutical and food-processing fields.

 

COMPETITIVE ADVANTAGES

  • Increased efficacy for the uses described above, due to the formulation on PEM
  • Bacteriophage = no antibiotic resistance issues
  • High bacterial specificity (targeting bacteria species)

 

MARKETS & APPLICATIONS

  • Pharmaceutical : decontamination, prosthesis, implants, wounds
  • Food-processing : packaging, preservation

 

DEVELOPMENT STAGE

TRL 4: results obtained in vitro on pathogenic bacterial colonies

 

INTELLECTUAL PROPERTY

Secret know-how

 

TARGET PARTNERSHIP

Know-how licensing

 

CONTACT

Daniel KIRCHHERR

Chargé de Développement

+33 (0)7 76 16 66 90

daniel.kirchherr@sayens.fr

Sheet

Dowload the offer